Site en construction

LE MOT DU BUREAU

novembre 2020

En octobre, nous avions pu travailler entre deux confinements. En novembre, ça n’a bien entendu pas été possible et nous avons fait l’expérience du « télétravail » : il a fallu acheter une webcam et apprendre le fonctionnement des logiciels de communication. Surprise : c’était tout simple et nous avons évité le ridicule. Maintenant, nous nous attelons à la rédaction du rapport annuel de l’association. La covid-19 aura décidément bien fait bouger nos habitudes!

Le Bureau

lundi 20 novembre 2000

Le cabinet de curiosités de Ceux du Pharo

Définition du cabinet de curiosités, selon le CNRTL: Salle ou ensemble de salles où sont exposés des objets rares, notamment de valeur documentaire; p. méton., ces objets

Nombre d’entre nous ont chez eux des objets anciens, originaux, insolites, inclassables et pourtant intéressants. 
Cet espace est dédié à ces trésors que nous avons appelé « notre cabinet de curiosités ». Vous pourrez y consulter toutes les images et les utiliser si besoin en précisant leur origine. 
Et vous êtes également encouragés à nous envoyer les photos en haute définition (>300 dpi) de vos objets personnels.

Littré avait proposé une classification de ces objets rares (voir la présentation détaillée dans WIKIPEDIA):
naturalia, objets d'histoire naturelle des trois règnes : minéral, animal et végétal ;
artificialia : objets créés par l'homme ou modifiés ;
scientifica : instruments scientifiques, automates, zograscopes, etc., et
exotica plantes, animaux exotiques, objets ethnographiques.

Nous vous proposons donc de suivre (ou de tenter de - ! ) cette classification, sachant que les catégories se recoupent parfois.

Les naturalia (avec trois sous-sections consacrées aux porcelaines , aux cônes et aux Olividae )
Les exotica (avec ses sous-sections consacrées aux masques et aux peignes)

Ceux du Pharo ouvre une nouvelle section, destinée à recueillir vos photos d'"objets militaires": képis, décorations, boutons d'uniformes, photos d'uniformes etc...

Les militaria

Aucun commentaire:

Publier un commentaire