Le mot du Bureau

LE MOT DU BUREAU
Novembre 2022

Chers amis,

Un mois de novembre bien chargé pour nous mais aussi très stimulant, avec une communication à l’Académie nationale de médecine à Paris et notre assemblée générale annuelle en visioconférence. Et la préparation de cours à l’Université Paris-Cité dès le 3 décembre. Cette activité pédagogique est révélatrice de l’aura grandissante de notre association. On nous reconnaît également de plus en plus une qualité d’experts en pathologie tropicale et les questions les plus diverses nous sont régulièrement posées. Un signe de vitalité ? Peut-être. Mais un surcroît de travail, certainement. Ce qui n’est pas pour nous déplaire, vous l’aurez compris.

Le Bureau

jeudi 23 octobre 1980

Centre de documentation de l'IMTSSA

Centre de documentation de l'IMTSSA (Le Pharo, Marseille)

Patrice Milleliri (#104) nous a fait cadeau d’un somptueux trésor : 37 DVD, plus de 100 CD, des dizaines de livres, réunis pendant sa carrière à l’hôpital Laveran, au Pharo et à l’hôpital Sainte-Anne. Tous ces documents seront mis progressivement sur le site de l’association. Il s'agit de la plus belle donation faite à ce jour à l'association. Merci Patrice.

- les DVD
- les CD

Autres documents communiqués par des Anciens du Pharo

1) Jean-Marie Milleliri (#002) nous transmet le volume I des Techniques élémentaires pour médecins isolés de la collection LES AGRÉGÉS du PHARO, consacré aux "Techniques chirurgicales" et paru en 1981. François-Marie Grimaldi (#118) présente ce document de 339 pages en le replaçant dans son contexte historique.
L'ensemble des documents 

2) Didier BASSET (#232) nous transmet le polycopié du cours dispensé par le Pr RICOSSÉ à l'IMTSSA , cours qu'il avait suivi avec passion. Ce cours est intitulé Lutte contre les grandes endémies. Vous trouverez ce cours ICI.

3) Francis LOUIS (#001) nous envoie une série de photos de ses archives personnelles, prises lors des "Journées du Centenaire" du Pharo. À consulter ICI.

1 commentaire:

  1. C'est une excellent initiative. Vivement qu'on puisse y accéder facilement.

    RépondreSupprimer