Site en construction

LE MOT DU BUREAU

JUILLET 2020

Juillet à Marseille : le soleil, la chaleur, les plages prises d’assaut, l’odeur de crème solaire. Comme d’habitude pourrait-on dire. Ce qui est nouveau, c’est que nous sommes en post confinement, avec toujours cette crainte de voir repartir la pandémie. Les médias en mal d’infos nous ressassent le danger d’une deuxième vague, en ne manquant pas de nous culpabiliser. Ainsi, après la peur de l’an 1000 et celle de l’an 2000, voici que sourd celle de l’an 2020. Pauvre de nous … Mais pour le Bureau, juillet a été le mois de l’annonce que NOTRE DOYEN GUY CHARMOT A ÉTÉ CHOISI POUR ÊTRE LE PARRAIN DE LA PROMOTION 2019 DE L’ESA LYON-BRON !!! Ce choix d’un ancien du Pharo est pour nous un grand honneur et une reconnaissance. Et des voix s’élèvent pour que le prochain soit Jean-Louis Rondy, ancien de Diên Biên Phu et grand officier de la Légion d’honneur qui vient de décéder.

Le Bureau

mercredi 6 octobre 1999

Les porcelaines

Les porcelaines sont des gastéropodes dont la classification est rappelée sur Wikipédia, avec quelques informations biologiques.

Pour les passionnés, la page de l'Inventaire National du Patrimoine Naturel INPN fait la liste des 144 taxons validés du genre Cypraea.


Voici les trois premiers exemplaires de la collection de porcelaines de Jean-Paul LOUIS (#076):



Deux exemplaires de la collection de Francis LOUIS (#001) Cypraea annulata (photo du haut) et Cypraea moneta, accompagnées de leur contrepartie habitée, in situ. Notez la présence du manteau charnu qui recouvre la coquille en grande partie.




Cypraea talparia talpa, et sa distribution géographique
(Coll. F. Louis)

Erosaria acicularis acicularis 
(Synonymes acceptés : Cypraea acicularis, Naria acicularis)
(Coll. F. Louis)
Cette espèce a été décrite en 1791 par Gmelin.

Cypraea (Mauritia) histrio
(Coll. F. Louis)


Cypraea (Mauritia) arabica
(Coll. F. Louis et J.-P. Louis)


Cypraea (Purpuradusta) microdon microdon
(coll. F. Louis)
Cypraea (Lyncina) broderipii
(Coll. P; Aubry)
Porcelaine rare de l'ouest de l'Océan Indien.
Le genre Lyncina compte 16 espèces. Avec sa couleur rose, Cypraea (Lyncina) broderipii est l'espèce la plus rare et la plus belle de ce genre. Sa récolte est très réglementée.


Cypraea (Mauritia) mauritiana ou "Porcelaine chocolat"
(coll. J.-P. Louis)

Cypraea (Palmadusta) asellus
(coll. J.-P. Louis)


Cypraea tigris
(coll. J.-P. Louis)


Cypraea (Palmadusta) saulae saulae
(Coll. F. Louis)
voir aussi:

Monetaria moneta ou cauri
(Coll. F. Louis)

Monetaria caputserpentis
(Coll. F. Louis)

Palmadusta clandestina
(Coll. J.-P. Louis)
Synonyme : Cypraea clandestina

Cypraea (Notadusta) hungerfordi
(Coll. F. Louis)


Cypraea (Erosaria) ocellata
(Coll. F. Louis)
Cypraea (Lyncina) vitellus
(Coll. F. Louis)

Cypraea (Arestorides) argus
(Coll. F. Louis)


Cypraea (Leporicypraea) mappa
(Coll. F. Louis)

Cypraea (Lyncina) leviathan
(Coll. F. Louis)

Il existe trois sous-espèces:
Cypraea (Lyncina) leviathan leviathan
Cypraea (Lyncina) leviathan mouteti (photo)
Cypraea (Lyncina) leviathan titan

Cypraea (Trona) stercoraria
(coll. F. Louis)





Aucun commentaire:

Publier un commentaire