Site en construction

LE MOT DU BUREAU

MARS 2019

Il est des jours où tout s’emballe. Pour l’association, ça a été le 15 mars. Qu’on en juge : il nous a fallu assister en même temps à l’inauguration de l’amphithéâtre Touze à Marseille, à un hommage au professeur Charmot à l’ASOM et à une journée de dédicaces au salon du livre à Paris ! Nous y sommes parvenus sans difficulté particulière, grâce à l’obligeance de quelques adhérents. Peut-être faut-il y voir un signe de maturité de notre association …

L’association compte aujourd’hui 321 membres.

jeudi 25 novembre 1999

Les exotica

Les masques 
Ils sont regroupés dans une page dédiée : Exotica - les masques

Cliquer sur une image pour l'agrandir
L'image s'ouvre dans une nouvelle fenêtre au bas de laquelle  les miniatures de l'ensemble des photos sont disposées dans un bandeau.

Un objet ethnographique :marteau à sucre (ou à sel) touareg

Longueur 27.5 cm, Largeur de la tête: 14 cm; poids: 409g
(Coll. G. Charmot) (voir des détails





Un objet ethnographique : poterie du Gabon

Une poterie punu, en argile, de la région de la Nyanga, Gabon.
Hauteur : 26 cm, diamètre 43 cm.
(Coll. J.C. Jacquetin)

Cache sexe féminin Kapsiki ancien

Nord du Cameroun
Métallique, composé de 18 dents de 14 cm de long, montées sur une lanière de cuir. (Coll. J.C. Jacquetin)
DÉBAT: Pour l'un de nos adhérents, il s'agirait d'un cache-sexe Hidé, une petite ethnie montagnarde attenantes aux Mafa,  grosse ethnie au nord des Kapsiki.
à lire: la note de C. DURIEZ


Arbalète Fang

Gabon
Longueur: 120 cm
Arbrier fendu dans sa longueur
Achetée à Moabi, région de la Nyanga, en 1964
Les flèches sont manquantes.
À VOIR: une autre vue et un détail de la tête


Peigne en bronze

Cameroun/ Nigeria
(Coll. D. Lutinier)











Peigne en bronze

Cameroun/ Nigeria

(Coll. D. Lutinier)









Peigne en bronze


Cameroun/ Nigeria

(Coll. D. Lutinier)








Cache sexe féminin Toubouri (ou Toupouri)

Cameroun/ Tchad
(Coll. A. Borgomano)








Chapeau de paille pour les cérémonies

Artisanat polynésien de la fin des années 70. Ce chapeau est porté lors des messes, mariages, deuils, etc...
Rapa, île située dans l'archipel des Australes en Polynésie française. (voir wikipédia)
(Coll. F J. Louis)





Statuette masculine, Congo

Hauteur : 50 cm.
(Coll. JC Jacquetin).

Le "pagne" de la statuette, un tonneau sans fond ni couvercle, est amovible. 

Comme le proclamait un annonceur publicitaire des années 80, lors d'une campagne du pub mémorable, la statuette peut enlever le bas.



Divinité de la forêt équatoriale

Appelée Pui Pui ou Pouhi Pouhi.
(Coll. C. Tosi)
La statuette rouge provient de Mayumba au Gabon; la noire a été trouvée à Brazzaville.

LIRE et VOIR : La légende attachée à la divinité, d'autres photos et un "avis de recherche" pour avoir des infos complémentaires




Épée de parade l'ethnie Kapiski

(Coll. C. Duriez)

À VOIR des vues rapprochées







 Statuettes en forme d'animaux fantastiques

Cameroun
(Coll. FJ Louis)





Pendentif en ivoire, servant à protéger de la maladie du sommeil
Hauteur : 7 cm
Origine : Congo belge (aujourd'hui République démocratique du Congo)
(Coll. Charles RATTON, publié par les laboratoires LATEMA)







Statue en ébène, ethnie M'baka

Hauteur : 40 cm
Poids : 2 kg
Origine : Centrafrique, acquis en 1972
(Coll. A. Borgomano)

 À VOIR deux autres vues 




Tamtam du Cameroun

Hauteur : 60 cm

et Pascal, danseur Bulu

(Coll. F. Louis)






Poterie sacrificielle mafa

Montagne du nord-Cameroun

Photo communiquée par Christian Duriez.








Boite de pharmacie dogon
Mali
Hauteur : 40 cm
(Coll. F. Louis)




















⚠️⚠️Objet à identifier ⚠️⚠️

Objet rapporté par Louis CONDÉ, sans doute de Nouvelle-Calédonie.

La longueur des bâtons est de 30 cm. Le diamètre de 1.5 cm et 3 cm, le plus étroit peut se loger dans le plus large.

Merci à tous pour toute information permettant de confirmer (ou non) l'origine et de préciser la fonction de ces deux "bâtons", en bambou, dont l'agrandissement de la partie centrale est à droite de la composition.
(Coll. J. Condé)



Tiki 
Date: 1920
(Coll. FJ Louis)

Cet art des îles Marquises a été introduit en Polynésie par les lépreux marquisiens, qui étaient isolés à Orofana, dans la commune de Papenoo (côte est de Tahiti).
Lire par exemple:
Léproserie Tony Bambridge d’Orofara – Mahina












Mini pagaie décorative de l'ethnie Boni
Exemple de l'art des Noirs Marrons du fleuve Maroni en Guyane. Des motifs symboliques sont peints sur cette mini-pagaie et les lignes entrecroisées doivent être vues comme des membres entrelacés.
Acheté en 1993 à Cayenne.
L : 62 cm
(Coll. J.-C. Jacquetin)

voir aussi dans Wikipedia, pour approfondir le sujet:
- un article sur les Noirs Marrons ou Bushinengue
- un article sur les Boni ou Aluku







Tête Bamoun
Origine: Cameroun
Bronze à la cire perdue, sur un socle d'ébène.
Date: années 1976.
(Coll. R. Aquaron)

Pour plus de renseignements : Le peuple Bamoun












Tapa polynésien
Tissu en écorce de mûrier à papier (plus de documentation sur wikipédia)
Diamètre: 90 cm.

À VOIR: un détail du motif central et l'aspect de l'écorce ainsi travaillée sur l'envers de la pièce de tissu.

(Coll. F. Louis)








Pilon marquisien
En pierre volcanique.
Utilisé pour frapper l'écorce de mûrier à papier lors de la fabrication des tapas.
Hauteur: 21 cm
(Coll. F. Louis)

2 commentaires:

  1. Belles découvertes!
    Le cache sexe est Tou(p)ouri ou Tou(b)ri?
    Voir :
    Cache sexe féminin Toubouri
    Cameroun/ Tchad
    (Coll. A. Borgomano)

    RépondreSupprimer
  2. Les deux termes "Toupouri" et "Toubouri" sont employés. Mais l'emploi de "Toupouri" est le plus fréquent. Merci d'avoir permis d'apporter cette précision!

    RépondreSupprimer