Le mot du Bureau

LE MOT DU BUREAU
Avril 2024

Ce mois d’avril, pas si joli que ça sur le plan météorologique, est passé à une vitesse folle et nous voilà déjà au mois de mai !
Notre association se prépare à un hommage dans la Creuse au docteur Jamot le 24 et 25 mai. Vous en trouverez tous les détails dans ce bulletin, mais nous pouvons d’ores et déjà envisager un succès exceptionnel, vu le nombre de participants annoncé : Mme Michaud bien entendu, le sénateur de la Creuse, la sous-préfète d’Aubusson, la proviseure et une délégation d’élèves de 1ère du lycée Jamot d’Aubusson, une délégation du Souvenir Français, la maire de Saint-Sulpice-les-Champs et ses administrés, la famille du Dr Jamot et bien sûr nos amis de Ceux du Pharo. Nous attendons encore des réponses des ESMLB, de la section Creusoise de la Légion d’Honneur, des conseillers départementaux et des médias, mais nous sommes confiants. La cérémonie sera belle.
Le Bureau

lundi 23 novembre 2020

À propos de la RC4

Le MG2s François-Marie GRIMALDI (#118) vient de lire le rapport du médecin capitaine ARMSTRONG sur sa captivité après les combats de la RC4 en 1950, édité en 2015 par Indo Éditions. Il nous communique la recension qu’il vient d’écrire sur ce livre. (accessible également par Bibliothèque>Notes de lecture)

Fac similé de la couverture du rapport de Georges Armstrong

F.-M. GRIMALDI nous adresse aussi deux documents, rédigés par un autre médecin de la RC4,  Pierre PÉDOUSSAUT (1er BEP):

- un article publié en 1963 sur « Le service médical d’un camp de prisonniers de guerre français au Nord-Vietnam (1950-1953) »

- un rapport de la Commission de la pathologie de la captivité, réalisé à la demande du Ministère des anciens combattants et victimes de guerre.

Pierre Pédoussaut; photo provenant du site www.defense.gouv.fr/  


(Pour mémoire, Ceux du Pharo a également publié dans Documentation>Rapports le rapport de Maurice MARTIN « L'état sanitaire des prisonniers de guerre libérés par les autorités de la République Populaire du Viêt-Nam. »)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire