Site en construction

LE MOT DU BUREAU

novembre 2020

En octobre, nous avions pu travailler entre deux confinements. En novembre, ça n’a bien entendu pas été possible et nous avons fait l’expérience du « télétravail » : il a fallu acheter une webcam et apprendre le fonctionnement des logiciels de communication. Surprise : c’était tout simple et nous avons évité le ridicule. Maintenant, nous nous attelons à la rédaction du rapport annuel de l’association. La covid-19 aura décidément bien fait bouger nos habitudes!

Le Bureau

dimanche 10 novembre 2019

Nouveauté dans le Cabinet de curiosités, section exotica

Dans la section exotica du Cabinet, deux statuettes Biiga Mossi des collections de Francis Louis (#001) et Anne Chastel (#317).

Ces sculptures, dont l'utilisation est à la fois sacrée et profane, présentent une conception plastique hautement maîtrisée qui, simplifiant à l'essentiel la forme, en développe les éléments fondamentaux avec équilibre et légèreté.
Le cou de la figurine est toujours très long.
L'absence de bras et de jambes renforce la primauté d'autres parties du corps, à savoir les seins et la tête, synonymes les uns de gestation, l'autre de statut, suggéré par la forme de la coiffure.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire