Site en construction

LE MOT DU BUREAU

MARS 2021

Le mois de mars a bien évidemment été marqué par le lancement du Prix de l’École du Pharo. Il faut comprendre « école » comme dans « l’école de Barbizon », c’est-à-dire un mouvement de pensée dans l’esprit de l’enseignement que nous avons reçu au Pharo, fait d’ouverture aux autres et d’approche sans préjugé des peuples d’outre-mer que notre carrière nous a amenés à côtoyer. Ce prix, nous le voulons une vitrine ouverte au plus grand nombre, aussi n’hésitez-pas à nous soumettre vos œuvres : le jury vous en est déjà reconnaissant. Et nous vous souhaitons une bonne lecture de ce bulletin, décidément bien étoffé, de quoi oublier un moment la covid !

Le Bureau

vendredi 5 juillet 2019

Le proverbe africain du vendredi

Nouvelle rubrique de la page d'accueil de Ceux du Pharo: un proverbe africain à méditer chaque fin de semaine (et même plus longtemps)!

Ceux du Pharo vous proposera chaque semaine (c'est l'objectif)  un nouveau proverbe. Vous pouvez bien sûr participer à enrichir notre fonds sapiential en envoyant les proverbes africains que vous aimez particulièrement à Francis Louis (louis13380@gmail.com).

Voici donc le premier:

Le coq qui chante si fièrement aujourd'hui ne doit pas oublier qu'il vient d'un œuf.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire