Site en construction

LE MOT DU BUREAU

JUILLET - AOÛT 2019

Eh bien voilà : les canicules (à Marseille, nous en avons eu plein et ça n’est pas une galéjade), la plage, le rosé frais, le 14 juillet, le Tour de France (à vélo, les fadas !), les mondiaux de pétanque, le chant des cigales, le ronronnement essoufflé des ventilateurs, notre websister qui part se rafraîchir dans les Alpes, les rediffusions à la télé, le débarquement de Provence, la reprise du championnat de foot, les prémices du mondial de rugby et cet air de nonchalance qui traîne un peu partout. Que voulez-vous faire dans cette ambiance ? Rien, ou presque. Nous, nous nous sommes plongés dans l’histoire de la conquête du Tchad, plus passionnante qu’un roman d’aventures, et nous allons essayer de vous faire partager cette épopée dans quatre suppléments à notre bulletin, il faut bien ça.

Le Bureau

L’ASSOCIATION COMPTE 326 MEMBRES.

vendredi 5 juillet 2019

La "Marseillaise", par L.- A. Héraut

Depuis son ouverture en 1907 et tout au long de son existence, l’École de médecine
tropicale du “Pharo” à Marseille est restée la référence des médecins et des pharmaciens
coloniaux français et de leurs successeurs.
Ainsi débute l'article rédigé par Louis-Armand Héraut synthétisant les recherches qu'il a effectuées sur les biographies des médecins et pharmaciens de la première promotion du Pharo.

Cet article est le numéro 4 de la page Formation et enseignement>Histoire de la médecine.

Ou bien Accès direct ICI.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire