Site en construction

LE MOT DU BUREAU

AOÛT 2020

À chaque mois sa grande nouvelle : en juillet, c’était l’annonce que la promotion 2019 de l’ESA portera le nom de notre grand ancien Guy Charmot (à ce propos, une vidéo sur notre site le montre faisant sa gymnastique à 96 ans 8 mois … ! Incroyable et particulièrement émouvant) ; ce mois-ci, c’est l’annonce d’une invitation du CDHA (Centre de documentation historique sur l’Algérie) à visiter une exposition sur les médecins de la colonisation. En ces temps de dénigrement de la colonisation – on a même parlé de crime contre l’humanité ! - cette invitation fait un bien fou. Que nous réserve septembre ? Le Tour de France, la rentrée scolaire et peut-être le déménagement – enfin ! – du musée Jamot. Nous nous y employons.

Le Bureau


vendredi 3 mai 2019

Deux dessins de Trajan Saint-Inès

André MICHEL dit Trajan Saint-Inès a travaillé dans les équipes du docteur Jamot, lors de la mission autonome de prophylaxie de la maladie du sommeil au Cameroun (1925-1932).
Dans ce cadre, il a réalisé quelques dessins qu'il a offerts au Docteur Vernon, l'adjoint du docteur Jamot.

Nous avons retrouvé deux de ces dessins que nous reproduisons ici.


Peu d'éléments biographiques sont disponibles sur internet concernant Trajan Saint-Inès. On notera ceci, en 4e de couverture de son livre "J'avais 20 ans ... ou : la Mission", publié en 1955.

À 20 ans l'auteur est retenu parmi les dix élus sur 800 pour partir avec La Mission Jamot au Cameroun (mission sanitaire et scientifique) son livre relate le travail de cette mission à travers le continent noir. Le 1er janvier 1948, TRAJAN SAINT-INES était fait chevalier de la Légion d'honneur. Elle lui fut remise, par le Maréchal Delattre de Tassigny. ‎












Aucun commentaire:

Publier un commentaire