Site en construction

LE MOT DU BUREAU

AOÛT 2020

À chaque mois sa grande nouvelle : en juillet, c’était l’annonce que la promotion 2019 de l’ESA portera le nom de notre grand ancien Guy Charmot (à ce propos, une vidéo sur notre site le montre faisant sa gymnastique à 96 ans 8 mois … ! Incroyable et particulièrement émouvant) ; ce mois-ci, c’est l’annonce d’une invitation du CDHA (Centre de documentation historique sur l’Algérie) à visiter une exposition sur les médecins de la colonisation. En ces temps de dénigrement de la colonisation – on a même parlé de crime contre l’humanité ! - cette invitation fait un bien fou. Que nous réserve septembre ? Le Tour de France, la rentrée scolaire et peut-être le déménagement – enfin ! – du musée Jamot. Nous nous y employons.

Le Bureau


lundi 26 janvier 1970

Trypanosomoses: Les articles

Cliquez sur l'intitulé de l'article pour avoir accès à son contenu intégral. 

- Encyclopédie Médico-chirurgicale. Les trypanosomoses africaines dans l'EMC, l'évolution sur 28 ans:


-HAVIK P. J.Public health and tropical modernity: the combat against sleeping sickness in Portuguese Guinea, 1945-1974 . Public Health and Tropical Modernity, Manguinhos, Rio de Janeiro, 2013.

- JAMONNEAU V., ILBOUDO H., KABORE J. et al., Untreated Human Infections by Trypanosoma brucei gambiense Are Not 100% Fatal,  PLoS Neglected Tropical Diseases,6, e1691, 2012


- MILLELIRI JM., TIRANDIBAYE HN., NAN-MADJOUM B. Le foyer de trypanosomiase africaine de Moissala (Tchad). Médecine tropicale, 49,3, juillet-septembre 1989, 253-258. 

MILLELIRI JM., TIRANDIBAYE HN. Historique de la trypanosomiase humaine africaine dans le Moyen-Chari (Tchad)Médecine tropicale, 49, 4, octobre-décembre 1989, 381-387.

- SIMARRO P., CECCHI G. et al.TheAtlas of human African trypanosomiasis: a contribution to global mapping ofneglected tropical diseasesInternational Journal of Health Geographics 2010, 9:57 


- SIMON F., MURA M. et al., Urban transmission of Human African Trypanosiomasis, Gabon. Emerging Infectious Diseases, 18 (1), jan 2012, 165-166.  www.cdc.gov/eid


- DUVALLET G., SALIOU P. et REY J.-L. Fiabilité de la réaction d'immunofluorescence indirecte pour le diagnostic de la trypanosomiase humaine africaine. Médecine tropicale. Volume 38 - n°5 - Septembre-Octobre 1978

1 commentaire:

  1. A Moissala, on dit qu'il y a même un village qui est né à la suite de ces campagnes de lutte contre cette maladie. Mousnini qui signifie : J'ai depodé le corps/mort, sous entendu, pour me reposer un instant !

    RépondreSupprimer