Site en construction

LE MOT DU BUREAU

NOVEMBRE 2018

Novembre, c’est déjà l’hiver, avec son cortège de froid, de pluie, de contrariétés diverses (tracasseries administratives courtelinesques qui empêchent le président d’avoir son passeport, 2 281 visites d’un pirate informatique israélien !!!). Mais c’est aussi une souscription à Devoirs de mémoire qui fonctionne très très bien et, scoop, enfin l’occasion d’une rencontre entre Ceux du Pharo et l’université d’Aix-Marseille pour discuter de la pose d’une plaque commémorative au Pharo. Alors finalement, le bilan est plutôt positif.

Nous sommes aujourd’hui 315.

Le Bureau


mardi 14 août 2001

Legs Henri BÈZES

Henri BÈZES 1923-2016

Lyon 1942
Internat des hôpitaux de Lyon 1946
Pharo 1949

Documents aimablement communiqués par son fils Christian Bèzes.

Le résumé de la carrière d'Henri BÈZES (annoté de sa main; format pdf)

- Hommage rendu par le journal Le Progrès, Saint-Affrique (Aveyron, 12400), le 5 janvier 2017 à la mémoire d'Henri BÈZES, natif de cette ville.
 article à télécharger

- Recension du livre "Médecins en guerre: Indochine 1946-1954", d'Alain Desaulty et Philippe de Maleissye (2015), paru le journal Le Progrès, Saint-Affrique, le 12 novembre 2015.
article à télécharger


Concours de sortie de l'École d'application du service de santé des troupes coloniales - 1949.
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Les annotations sont de la main d'Henri BÈZES.















Prix "Spécia" attribué au médecin-lieutenant Henri BÈZES en 1949
- la lettre de Spécia
- le carton accompagnant la lettre
- la médaille commémorative (Cliquer sur l'image pour l'agrandir)
















Internat des hôpitaux de Lyon en mars 1946 : 
- la photo  de la promo. Henri BÈZES est facile à identifier: il est le seul militaire.
- la couverture du N°1 de la revue SANTARDS  de Pâques 1946

- la page de cette même revue qui annonce sa réussite à l'internat, et publie quelques informations et poème épique (Voix élyséennes, Lettre à un futur santard, le Billet du Santard Schématique...)


L'hôpital LE FLEM, ex hôpital 415 , Saigon - Indochine

Cet hôpital a une capacité d'environ 400 lits de chirurgie  d'urgence. Il est la première affectation du médecin lieutenant Henri BEZES comme assistant du médecin commandant GINIEYS du 15 juillet au 11 septembre 1949.Photo d'époque.








Extraits des carnets de notes quotidiennes du Médecin lieutenant Henri BEZES en Indochine
Ils retracent l'activité opératoire à l'hôpital de BIEN HOA ou il occupe son premier poste de Chef de Service .
"Intronisé" par le Médecin Commandant Roger LETAC , chirurgien consultant des Troupes Françaises en Extrême Orient , il succède au Médecin Capitaine BOUCHERON du 13 septembre 1949 au 5 Janvier 1950 et à son départ , son successeur sera le Médecin Commandant FOUCARD.

Lire ici (format pdf) les cinq pages du carnet concernant le mois de décembre 1949

Saigon: défilé du 14 juillet 1951
le médecin capitaine Henri BEZES a la tète de l'Antenne Chirurgicale Mobile  sur la principale artère de Saigon , le boulevard Norodom , devant le Général Charles CHANSON , commandant des Forces Terrestres du Sud-Vietnam.
Photos d'époque.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire