Le mot du Bureau



LE MOT DU BUREAU
Janvier 2024

En langage journalistique, un marronnier est un thème récurrent, servant à meubler des périodes de peu d’actualité. On peut citer les soldes, les départs en vacances, la rentrée scolaire, le changement d’heure ou les fêtes de fin d’année. 

Notre marronnier de janvier est l’appel à cotisations. C’est qu’il nous faut « recharger nos batteries » avant d’attaquer de nouvelles actions et que nos réserves, comme les nappes phréatiques, sont au plus bas. Rappelons que nous en sommes à la onzième année d’existence et que nous avons toujours maintenu la cotisation à 25 euros. Mais cet exercice n’est finalement pas très déplaisant car vous êtes nombreux à joindre à votre chèque un petit mot de soutien qui nous va droit au cœur.

Grâce à vous, nous allons pouvoir continuer et nous vous en remercions.

Le Bureau

jeudi 19 juillet 2001

Le mot du Bureau Juin 2018

Le mot du Bureau
Juin 2018
Nous avons appris avec une profonde tristesse le décès à Marseille de notre confrère et ami Ogobara Doumbo, à l’âge de soixante deux ans. Tout le monde dans notre milieu de tropicalistes connaissait Ogobara, Malien d’ethnie Dogon, qui s’était construit une réputation internationale dans le domaine du paludisme. Il était président du MRCT (Malaria Research & Training Centre, Centre de recherche et de formation sur le paludisme) et conduisait depuis 2005 des essais vaccinaux contre le paludisme.
Ogobara était Malien et il aimait la France, qui le lui rendait bien : on ne compte plus les distinctions amplement méritées qu’il a reçues au cours de sa carrière et il n’hésitait jamais à venir enrichir nos congrès.
Avant tout, c’était un ami, doté d’une très grande empathie envers tout le monde. Que dans le panthéon Dogon, Amadou Hampâté Bâ t’accueille à sa droite.
Bien entendu, notre travail continue et vous constaterez que notre actualité est toujours aussi riche et variée. Nous sommes aujourd’hui 305.
Le Bureau

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire