Site en construction

LE MOT DU BUREAU

JUIN 2020

Alors, voilà ! C’est reparti comme avant, avant le confinement. Nous sommes encore un peu frileux mais nous sommes plus audacieux de jour en jour. Et voilà que pointent le mois de juillet, le soleil – mais nous l’avons presque tous les jours à Marseille – les touristes et les vacances. Quand même, quelle drôle d’année ; on en regretterait presque le temps où le boulot nous submergeait, où on courait dans tous les sens.

Nous sommes peut-être déjà dans le monde nouveau qu’on nous promet depuis des mois. En témoigne cette nouvelle folie qui veut qu’on supprime tous les mots et toutes les images qui évoquent de près ou de loin le colonialisme et le racisme. Nous ne tomberons pas dans la dérive de l’autocensure développée par L’Oréal, Uncle Ben et d’autres. Notre histoire est comme elle est, nous ne la changerons pas.

Le Bureau

jeudi 28 juin 2001

Le mot du bureau : juin 2019


LE MOT DU BUREAU
JUIN 2019

Pour notre association et ses membres, le mois de juin a été celui de toutes les commémorations et de tous les hommages : cérémonie  mémorielle à Saint-Sulpice les Champs, inauguration d’une plaque commémorative à Saint-Léger, hommage aux morts d’Indochine aux Invalides, anniversaire de Bir-Hakeim, commémoration du 18 juin au Mont Valérien, baptême de promotion à Saint-Maixent, remise de la canne du MGI Fournial au Muy, et tutti quanti. Tout cela sur fond de canicule, mais les anciens d’outre-mer que nous sommes s’y adaptent en général très bien. Nous espérons quand même un mois de juillet un peu plus calme et plus frais, et nous reposer un peu car, comme disait un ami, « on n’a plus soixante ans ! »

L’association compte 326 membres.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire