Site en construction

LE MOT DU BUREAU

JUIN 2020

Alors, voilà ! C’est reparti comme avant, avant le confinement. Nous sommes encore un peu frileux mais nous sommes plus audacieux de jour en jour. Et voilà que pointent le mois de juillet, le soleil – mais nous l’avons presque tous les jours à Marseille – les touristes et les vacances. Quand même, quelle drôle d’année ; on en regretterait presque le temps où le boulot nous submergeait, où on courait dans tous les sens.

Nous sommes peut-être déjà dans le monde nouveau qu’on nous promet depuis des mois. En témoigne cette nouvelle folie qui veut qu’on supprime tous les mots et toutes les images qui évoquent de près ou de loin le colonialisme et le racisme. Nous ne tomberons pas dans la dérive de l’autocensure développée par L’Oréal, Uncle Ben et d’autres. Notre histoire est comme elle est, nous ne la changerons pas.

Le Bureau

lundi 30 avril 2001

Le mot du Bureau : avril 2019

LE MOT DU BUREAU
AVRIL 2019


 Quod abundat non vitiat. Abondance de biens ne nuit pas, sauf pour les malheureux rédacteurs de ce bulletin qui ont croulé sous les « papiers » ! De fait, elle est bien loin l’angoisse de la feuille blanche. Aujourd’hui, nous pourrions quasiment éditer un véritable magazine mensuel, si nous en avions la compétence et les moyens. Mais il nous faut raison garder : nous ne savons pas de quoi demain sera fait, même si l’optimisme est de mise au Bureau. Nous avons un certain nombre de projets dans nos cartons, qui devraient nous permettre de continuer dans cette voie, mais votre concours nous sera bien évidemment toujours précieux.

Le Bureau 

L’association compte aujourd’hui 322 membres.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire