Site en construction

LE MOT DU BUREAU

MAI 2020

Après le confinement, le déconfinement. C’est logique. Sauf que ce mot n’existe pas encore dans le dictionnaire. Sauf que les Français ont aussi peur de l’un que de l’autre, toujours sans véritable raison. Pour nous, ça a été comme un éblouissement au sortir de deux mois d’obscurité puis très vite nous nous sommes rendu compte que rien n’avait vraiment changé, que le « monde nouveau » n’est pas pour demain. Un seul regret : nos bistrots sont toujours fermés, et c’est grave. Parce que c’est là qu’on pouvait être sélectionneur de l’équipe de France de foot, qu’on pouvait refaire le monde, qu’on pouvait critiquer impunément gouvernements et gouvernants, qu’on avait un avis sur tout, dans une fraternité parfois houleuse. Où sont nos brèves de comptoir ? Il paraît que ça va bientôt rouvrir et nous n’allons pas nous en plaindre.

Sans modération.

Le Bureau


mercredi 4 avril 2001

Journaux anciens

Trésors découverts dans des journaux, revues, livres anciens...


- La Dépêche coloniale illustrée, du 15 juillet 1908, accès libre sur Gallica, ici en pdf. Le numéro  traite de la Mission d'études de la maladie du sommeil au Congo français. Les membres de la mission étaient M. Weiss, M. Roubaud, le Dr Leboeuf, le Dr Martin.

- La Dépêche coloniale illustrée, du 31 mai 1913, accès libre du Gallica, ici en pdf. Le numéro propose un article sur la Prophylaxie de la fièvre jaune aux colonies, rédigé par P. GOUZIEN, médecin-principal de 1ère classe des troupes coloniales, directeur de l'Ecole d'application du service de santé à Marseille.

- Deux dessins d'André MICHEL dit Trajan Saint-Inès, datant de 1926 et 1927, exécutés lors de sa participation à la "Mission Jamot" (1925-1932)  (coll. F. Louis) à admirer ici

- Coup d’œil sur l'Institut de médecine coloniale, par Raphaël Blanchard, 1911, Archives de Parasitologie, XIV, p. 452-471. Texte de l'article.

- Manuel annuaire de la santé pour 1885, ou médecine et pharmacie domestique, par François-Vincent Raspail, Paris, 1855.  (Coll. FJ Louis). Page de garde et deux articles.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire