Le mot du Bureau

LE MOT DU BUREAU
Février 2024

Un pingouin dans les calanques ? Non, ce n’est pas une galéjade marseillaise, c’est ce que nos Anciens ont pu voir il y a 20 000 ans, bien avant l’existence même de Marseille, et que nous pouvons à notre tour admirer dans la reproduction de la grotte Cosquer à la Villa Méditerranée.

Aujourd’hui, c’est le mimosa qui illumine toute la Provence, mais le cœur n’y est pas : notre grand ami Pierre Saliou, spécialisé en vaccinologie, nous a quittés après une longue maladie, comme on dit communément. Et tout est assombri autour de nous. À nous revoir Pierre, ici ou là.

jeudi 21 mai 1998

Legs HOSTIER

Photos prises par Yves Hostier, aimablement communiquées par son fils Pierre

Lorsqu'une légende était inscrite au verso de la photo, elle a été reportée à côté de celle-ci.
Une partie de ces photos date du séjour d'Yves Hostier à Zinder (Niger), entre juillet 1942 et juin 1945 alors qu'il était affecté au régiment de tirailleurs sénégalais du Niger.

Cliquer sur une image pour l'agrandir
L'image s'ouvre dans une nouvelle fenêtre; en bas de cette fenêtre un bandeau présente les miniatures de l'ensemble des photos.
Zinder: le blockhaus et le camp des tirailleurs

Agrandissement de la zone des cases à droite

Le sultan de Zinder, Barma Mustapha (Source: Mme C. Lefebvre)
Agrandissement de la photo du sultan de Zinder, 

Zinder


Agrandissement de la photo ci-contre




















Zinder - La case en briques crues d'YH

Quelques beautés vénales - Zinder

Agrandissement de deux des femmes
Route Agadez - Zinder. Falaise de Tiguidi (avec YH)
Agrandissement de la photo précédente
"C'est plus sport que le tipoye"
 
Fin du ramadan: les chefs indigènes
Agrandissement de la photo précédente (en bas, au centre)
Fin du ramadan: le grand salam
Aux manœuvres: femmes apportant de l'eau
Détail des calebasses
Détail des visages des femmes
Greniers à mil en terre - Tahoua (Niger)






Bac Cavally
Détail du bac

Pont en brousse
La place d'Atar, un jour de départ de convoi
(Mauritanie)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire