Site en construction

LE MOT DU BUREAU

octobre 2020

Alors non, l’épidémie de covid-19 et les mesures sanitaires associées n’ont pas eu raison de nos activités pendant ce mois d’octobre : nous avons pu assister au magnifique baptême de la promotion 2019 de l’ESA de Bron (promotion colonel Guy Charmot), à la soutenance d’une thèse de médecine sur le docteur Eugène Jamot à Limoges. Nous avons pu également visiter la magnifique exposition sur les médecins coloniaux à l’EDHA d’Aix-en-Provence. Tout cela nous a fait un mois d’octobre bien rempli mais nous savons bien qu’il n’en sera pas de même en novembre. Qu’importe ! Nous en profiterons pour étudier une procédure de remplacement de l’assemblée générale annuelle, impossible à tenir cette année. Pour le moment, nous nous orientons vers la publication d’un rapport annuel, moral et financier. À bientôt et protégez-vous bien de la grippe, qui ne va pas tarder à se pointer dans nos régions !

vendredi 2 novembre 2018

Conférence-débat à l'Institut des mondes africains, Aix-en-Provence le 26 novembre 2018

Cette conférence est organisée par Francis SIMONIS (#187), de l'Institut des mondes africains (IMAF), laboratoire mixte de recherche CNRS-IRD.  Elle a pour titre "Libérez Tombouctou".

Date : le 26/11/2018
Horaire: 14h30 - 16h30
Lieu : MMSH (maison méditerranéenne des sciences de l'homme), 5 rue du Château de l'Horloge, 13094 Aix-en Provence.

Véronique Gèze. Scène de liesse à Tombouctou, 2013.
 En janvier 2013, le colonel Paul Gèze, chef de corps du 21e RIMA, s'apprête à quitter le Tchad où il est projeté avec ses hommes dans le cadre de l'opération Epervier. Au même moment, les événements en cours au Mali conduisent la France à engager l'opération Serval pour bloquer l'avancée des djihadistes vers le sud du pays. Le colonel Gèze est alors chargé d'effectuer l'ouverture du théâtre. Le 11 janvier, il atterrit à Bamako avec pour mission de préparer la montée en puissance de la force française et de mener les premières opérations. Une dizaine de jours plus tard, il reçoit une mission peu banale : libérer Tombouctou.
Ce sont les souvenirs de ce raid peu commun mené en collaboration avec l'armée malienne que le colonel Gèze partagera avec nous à Aix-en-Provence le 26 novembre 2018.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire