Site en construction

LE MOT DU BUREAU

Juin 2021

Oh, ce mois de juin ! La fin du confinement, le retour des beaux jours, les terrasses des bars envahies, les orages … Un vrai tourbillon. Et la rencontre avec les élèves de l’ESA Lyon Bron. Pour nous, ça a été une très belle expérience. Nos jeunes successeurs sont sympathiques, dynamiques et – ce qui ne gâche rien - admiratifs de nos carrières passées. Nous avons l’âge de leurs grands-parents et nous avons à satiété raconté « nos guerres », comme nos grands-parents l’avaient fait pour nous, et ça n’était finalement pas si désagréable. D’ailleurs, nous y retournerons dès que possible.

Le Bureau

mardi 11 avril 2000

LEGER Marie Anatole (1886 - 1960)





Né en Guadeloupe, Marie Anatole Léger était fils, petit-fils et arrière-petit-fils de médecin.

Reçu au concours de l’École de Santé Navale et Coloniale, il passe sa thèse en 1910 et est envoyé au Tonkin où il est blessé par un éclat d’obus. Il est ensuite nommé médecin chef de l’hôpital de Djibouti. De retour en France en 1917, il est gravement gazé au front dans la région de Reims. Nommé médecin chef de l’hôpital Saint Claude en Guadeloupe, il contracte la fièvre jaune.

A 40 ans, ayant pris sa retraite de l’armée, il s’installe à Aubagne où il exercera avec dévouement jusqu’en 1952.


Décoré de la croix de guerre, il était chevalier de la Légion d’Honneur à titre militaire.

Ci-dessous, la localisation de l'allée du Docteur Léger à Aubagne (13000)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire