Site en construction

LE MOT DU BUREAU

JANVIER 2019

Une année qui commençait bien, avec les traditionnels vœux de santé et de bonheur. Et le 7 janvier, l’annonce du décès de notre doyen Guy Charmot. Tristesse, émotion, le sentiment d’une perte irrémédiable. La Camarde a encore une fois eu le dernier mot. Au-delà des condoléances conventionnelles, nous voulons dire à Dominique, sa fille et notre secrétaire générale, toute notre compassion mais aussi notre admiration pour son courage pendant cette terrible épreuve.

Nous avons publié un numéro spécial à la mémoire du professeur Charmot, c’était bien le moins que nous pouvions faire pour notre grand Ancien et sa famille.

L’association compte aujourd’hui 317 membres.

mardi 11 avril 2000

LEGER Marie Anatole (1886 - 1960)





Né en Guadeloupe, Marie Anatole Léger était fils, petit-fils et arrière-petit-fils de médecin.

Reçu au concours de l’École de Santé Navale et Coloniale, il passe sa thèse en 1910 et est envoyé au Tonkin où il est blessé par un éclat d’obus. Il est ensuite nommé médecin chef de l’hôpital de Djibouti. De retour en France en 1917, il est gravement gazé au front dans la région de Reims. Nommé médecin chef de l’hôpital Saint Claude en Guadeloupe, il contracte la fièvre jaune.

A 40 ans, ayant pris sa retraite de l’armée, il s’installe à Aubagne où il exercera avec dévouement jusqu’en 1952.


Décoré de la croix de guerre, il était chevalier de la Légion d’Honneur à titre militaire.

Ci-dessous, la localisation de l'allée du Docteur Léger à Aubagne (13000)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire