Le mot du Bureau

LE MOT DU BUREAU
Juillet 2022

Soleil, chaleur, cigales, canicule, boisson citronnée glacée, Marseillaise de pétanque, mondiaux d’athlétisme, tour de France cycliste, coupe d’Europe de football féminin … Ouf ! N’en jetez plus ! Mais si : il y a encore la formule 1, le volley ball, le hand ball et, cerise sur le gâteau, les « jeux olympiques des sports non olympiques » (crosse, jiu-jitsu, squash, etc.). De quoi rester profondément enfoncé dans son canapé, la clim à fond, heureux de ne pas transpirer avec ces damnés de la Terre que sont les sportifs de haut niveau. 

Mais il n’y a pas que le sport dans la vie, même en pantoufles.

Une idée ? Éteindre la télé, allumer l’ordinateur et se plonger dans le site internet de l’association. La promesse de quelques heures passionnantes où chacun pourra trouver son bonheur

Le Bureau

mardi 11 avril 2000

Le mot du Bureau


Mars 2017

Notre billet d’humeur du n°43 (Haro sur la colonisation) a rencontré un grand succès et vous avez été nombreux à nous en féliciter ou à en faire écho dans d’autres médias. Nous vous en remercions bien évidemment et nous vous remercions de ne pas nous en avoir voulu d’avoir jeté un caillou dans le marigot de l’élection présidentielle, ce qui n’est pas la mission de notre association.

Au-delà de la polémique, Bernard Benderitter (#234) nous livre un récit sur la carrière de son père Jean, que nous aurions pu intituler « le travail obscur d’un médecin colonial » et qui est à notre avis la meilleure réponse qu’on puisse donner aux contempteurs de la colonisation.

Nous sommes 248. En route pour les 250 !
Le Bureau

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire