Le mot du Bureau

LE MOT DU BUREAU

Janvier 2022

 Encore un mois sous la menace de la covid. Mais bon, il est vraisemblable qu’il va falloir s’y habituer et modifier en conséquence nos comportements. Cela ne nous a pas empêchés de continuer à préparer les commémorations du mois de mai à Champagnac-la-Rivière (G. Raffier) et Saint-Sulpice-les-Champs (E. Jamot) et nous nous sommes mis avec enthousiasme à la réécriture d’une nouvelle édition de Devoirs de mémoire, avec une refonte totale de la forme et du texte, l’addition de nouveaux noms et le retrait de quelques autres. C’est bien entendu un gros travail mais il nous semble indispensable pour vous présenter en 2023 un ouvrage de référence sur nos Anciens qui ont fait la gloire de notre corporation pendant quatre siècles. Nul doute que les jeunes générations de l’ESMLB nous en sauront gré.

Le Bureau

dimanche 19 novembre 2000

Plaque en hommage au Docteur Michel RAOUX

Niamey, le 17 novembre 2017.


Ceux du Pharo, représenté par son Président Francis LOUIS et son secrétaire général, Jean-Marie MILLELIRI, participait à Niamey à la cérémonie de dévoilement de la plaque en hommage au Dr Michel RAOUX (1929-2015), fondateur en 1962 du Cours élémentaire La Fontaine qui deviendra plus tard le Lycée Français Jean de La Fontaine de Niamey. 

Au cours d'une émouvante cérémonie, présidée par le Proviseur du Lycée M. Laurent THOMAS, en présence des représentants de l'Ambassade de France au Mali, des parents d'élèves, des professeurs et d'élèves, et de nouveaux membres de l'association, le dévoilement de la plaque grave dans l'Histoire le rôle de ce médecin militaire, ancien de l'Ecole du Pharo, comme bâtisseur pour la santé et l'éducation.


Un diaporama est de cette commémoration est disponible.  (selon le système d'exploitation, il faut cliquer sur le nom du fichier téléchargé pour ouvrir le diaporama). 

Le site internet du lycée La Fontaine consacre également une page à cet événement. Vous y trouverez le discours prononcé par monsieur le proviseur du lycée.















































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire