Le mot du Bureau

LE MOT DU BUREAU

Avril 2022

En avril, ne te découvres pas d’un fil. Le dicton s’est vérifié cette année et, souvent contraints de rester à la maison, nous nous sommes gavés de télé et nous savons pratiquement tout sur la guerre en Ukraine et sur l’élection présidentielle. Nous voilà devenus de vrais spécialistes de santé publique grâce au covid-19, de géopolitique, de stratégie militaire et comme toujours de football. Mais nous en ferons quoi de tous ces savoirs ? Il semblerait bien que nous n’en serons pas plus sages.

Au cours de ce mois d’avril, le Bureau a préparé les cérémonies des mois de mai et de juin et ça n’a pas été un petit travail. Il s’est aussi attaché à la rédaction de biographies de nos Anciens et plus de 400 ont déjà été recensées. Le devoir de mémoire est l’essence même de notre association et nous nous réjouissons des résultats obtenus. Vous aussi certainement, qui nous écrivez nombreux pour nous encourager. Nous vous en remercions.


dimanche 26 juillet 1998

Brazzaville 1957-58

Film de souvenirs familiaux, par Guy et Edith Charmot, pris lors de leur séjour à Brazzaville en 57-58.

Le film dure 22 min 31 sec. Il s'agit du montage de films familiaux, donc très amateurs, avec une caméra "familiale", et qui datent une époque révolue.

- de 0 à 2 min 55 : vues de Brazza et la visite des médecins (dont Guy et Edith Charmot; on note aussi une séquence avec de Roger Reynaud) dans le "nouvel hôpital" de Brazza;

- de 7 min 11 à 13 min 07: les rapides du Djoué;

- de 13 min 08 à 18 min 17 : les chutes de la Foulakary;

- de 18 min 17 à 20 min 40 : défilé (probablement le 14 juillet 58). 

(le temps restant concerne en grande partie la websister, qui regrette profondément d'avoir tant arrosé les chats de la famille)


2 commentaires: