Site en construction

LE MOT DU BUREAU

février 2021

Ce mois-ci, (presque) pas de covid dans le bulletin. Il y a tellement d’experts en France qui nous abreuvent de données sur la pandémie, au point de frôler l’indigestion, que nous avons préféré parler d’autre chose. Et le menu est somptueux : un dossier épais sur André Michel dit « Trajan Saint-Inès », qui fut assistant sanitaire dans une des équipes de Jamot au Cameroun, un livre de Joël Le bras très documenté sur Eugène Jamot et un article magnifique de Louis-Armand Héraut sur les médecins coloniaux, qu’il appelle Homo medicus colonicus gallicus ! À cela, en supplément, une belle biographie d’Albert Calmette, notre Ancien découvreur du B.C.G. et voilà au total un bien beau numéro pour février, entièrement dû à vos envois, de quoi nous faire oublier un moment la covid !

Le Bureau

jeudi 11 juin 1998

Legs Georges LABAIL - Saigon

Saigon, 1951-1953 : Hôpital Coste

Cliquer sur une photo pour l'agrandir dans une nouvelle fenêtre.
Les légendes sont celles portées au dos des photos.


Hôpital Coste Saïgon 1951
Service chirurgie réparatrice

Hôpital Coste Noël 1951

Visite de la Croix-Rouge


Hôpital Coste Saïgon 1952



Georges Labail, Claude Chippaux, et  Henry Distinguin (à confirmer)







un recadrage de la photo ci-dessus:

un autre recadrage:

un recadrage de la photo ci-dessus:

Coupure de journal "Tournée ministérielle" (1952). 
Cette coupure de journal est agrafée à la photo suivante.
Saigon Hôpital Coste 1952. Médecin général Guillaume.
Recadrages 
MGI Guillaume
S.E. Ngô Thuc Dich


Médecin commandant Labail

Saigon Hôpital Coste
Dr Labail et médecin général Guillaume

Hôpital Coste (?) Saigon 1952
Labail 7e à partir de la gauche.
Tampon au verso de la photo: Direction des services sanitaires en Extrême-Orient. Service de Documentation photographique





2 commentaires:

  1. Le troisième Médecin sur les photos un peu plus haut..... vous indiquez "Georges Lebail, Claude Chippaux et ? ".... je vous suggérerais peut-être... Henry Distinguin...en référence à son livre "Une autre Indochine : mémoires retrouvés"

    RépondreSupprimer
  2. Merci. Je complète la légende, et j'espère que votre identification sera confirmée!

    RépondreSupprimer