Le mot du Bureau

LE MOT DU BUREAU
Avril 2024

Ce mois d’avril, pas si joli que ça sur le plan météorologique, est passé à une vitesse folle et nous voilà déjà au mois de mai !
Notre association se prépare à un hommage dans la Creuse au docteur Jamot le 24 et 25 mai. Vous en trouverez tous les détails dans ce bulletin, mais nous pouvons d’ores et déjà envisager un succès exceptionnel, vu le nombre de participants annoncé : Mme Michaud bien entendu, le sénateur de la Creuse, la sous-préfète d’Aubusson, la proviseure et une délégation d’élèves de 1ère du lycée Jamot d’Aubusson, une délégation du Souvenir Français, la maire de Saint-Sulpice-les-Champs et ses administrés, la famille du Dr Jamot et bien sûr nos amis de Ceux du Pharo. Nous attendons encore des réponses des ESMLB, de la section Creusoise de la Légion d’Honneur, des conseillers départementaux et des médias, mais nous sommes confiants. La cérémonie sera belle.
Le Bureau

samedi 13 mai 2023

Académie des sciences d'outre-mer


 L'académie des sciences d'outre-mer nous fait part de la commémoration de son centième anniversaire

Le programme détaillé et les modalités d'inscription sont ICI

100 ans de passion et au-delà pour l’Outre-mer

Vendredi 26 mai 2023 à 15h
au Grand Amphithéâtre de La Sorbonne
47, rue des Écoles - 75005 Paris

suivi d'un cocktail dînatoire

Christine Kelly
Maîtresse de cérémonie

 
C’est une grande figure des médias mais aussi de l’outre-mer
qui animera les commémorations du centième anniversaire
de l’Académie des sciences d’Outre-mer
dans l’enceinte du Grand amphithéâtre de La Sorbonne ce 26 mai .
Journaliste et écrivaine, ancienne membre du CSA, membre du Conseil d’administration de l’Unesco, Présidente de la Fondation Alice Milliat,
Christine Kelly officiera durant les trois heures d’une cérémonie
qui interrogera le monde de demain à l’épreuve de son passé et de son présent.
Une journaliste de talent qui mettra son grand professionnalisme
au service d’un moment de réflexions et de débats.

Demain l’Outre-mer : quels enjeux ?

 De la biodiversité aux enjeux de migration en passant par la question de la sécurité, les outremers se confrontent à bien des interrogations auxquelles cette première moitié du XXI -ème siècle est exposée. Tout se passe comme si ces régions du monde étaient sur la ligne de crête où se joue quelque part l'avenir de notre humanité commune. Tout autant théâtres que vigies, des confins des déserts aux cœurs
des forêts tropicales en passant par l'ensemble des mers qui les bordurent,
elles bouillonnent de tous les défis existentiels de notre temps. Pour en débattre, Anatole Collinet Makosso, Premier ministre du Congo, Estelle Youssoufa députée
de Mayotte, Françoise Gaill Vice-Présidente de la plateforme Océan
et Climat et Djibril Bassolé ancien Ministre des Affaires étrangères du Burkina-Faso.

 

Science pour l’Outre-mer

 La science est universelle mais la recherche peut se différencier en fonction
de ses objets mais aussi des terrains où elle prend forme et se construit.
Les outremers sont tout à la fois un horizon propice
à la connaissance, à la découverte, à la compréhension.
Elles sont tout autant des laboratoires pour comprendre le monde qui vient tant
par la singularité que par l'universalité de leurs problématiques.
C'est ce qu'avait saisi les pionniers de l'Académie des sciences d'outre-mer,
et le tout premier d'entre eux, Paul Bourdarie. Quelles sont les caractéristiques
des sciences pour le sud et en quoi ces sciences aujourd'hui sont un apport essentiel
à la compréhension de notre monde, c'est autour de ces deux questions
que débattront la secrétaire perpétuelle honoraire de l'Académie des sciences,
la physicienne Catherine Brechignac,
la Présidente du Comité scientifique de l'IRD, la biologiste Francine Ntoumi,
le Président du Comité consultatif national d'éthique, le Professeur Jean-François Delfraissy et l'actuel Président du CNRS, Antoine Petit.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire