Le mot du Bureau

LE MOT DU BUREAU
Avril 2024

Ce mois d’avril, pas si joli que ça sur le plan météorologique, est passé à une vitesse folle et nous voilà déjà au mois de mai !
Notre association se prépare à un hommage dans la Creuse au docteur Jamot le 24 et 25 mai. Vous en trouverez tous les détails dans ce bulletin, mais nous pouvons d’ores et déjà envisager un succès exceptionnel, vu le nombre de participants annoncé : Mme Michaud bien entendu, le sénateur de la Creuse, la sous-préfète d’Aubusson, la proviseure et une délégation d’élèves de 1ère du lycée Jamot d’Aubusson, une délégation du Souvenir Français, la maire de Saint-Sulpice-les-Champs et ses administrés, la famille du Dr Jamot et bien sûr nos amis de Ceux du Pharo. Nous attendons encore des réponses des ESMLB, de la section Creusoise de la Légion d’Honneur, des conseillers départementaux et des médias, mais nous sommes confiants. La cérémonie sera belle.
Le Bureau

dimanche 28 juin 2020

Demande d'identification de statuettes (avec des réponses: cliquer sur "Lire la suite")

Demande formulée par Fabien VAYLET (#097)

Bonjour

Un de nos anciens pourrait il me donner des informations sur ces poupées en terre cuite?Confraternellement et amicalement

Fabien Vaylet

Lyon 71 Pharo 79

Répondre à news@ceuxdupharo.fr qui transmettra ou en commentaire de cet article

Quelques réponses envoyées à CdP:
- De Jean-Marie Milleliri (#002):
Il me semble que ces statuettes en pierre (argile ?) sont d’origine Yoruba du Nigéria

- De Gérard Salem (#332):
je pense, mais n’en suis pas sûr, qu’il s’agit de terres (à peine) cuites Bëdik, population du Sénégal oriental, sur les contreforts de Fouta Djalon. 

- De Pierre Aubry (#051):
Cette"statue" en PJ a été achetée ou troquée en pays Bassari au cours d'un voyage dans le Sénégal oriental dans les années 1980 (entre 1980 et 1984)
Elle a été "rafistolée" et repeinte après avoir subi quelques "traumatismes" au cours des transports d'abord à Dakar, puis en pays basque ...
IMG20200628180159.jpg

- De Philippe Mauclère (#069):
Ces petites statuettes en argile cuites sont typiques du pays Bassari, région du sud-est du Sénégal limitrophe du Fouta Djalon en Guinée. Ces peuplades animistes se sont réfugiées dans cette région montagneuse pour fuir l'avancée de l'Islam.
Ces statuettes sont reproduites pour être vendues aux visiteurs de passage, j'en ai une sur mon bureau en souvenir de cette très belle région (photo jointe)
IMG_1311.JPG


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire