Site en construction

LE MOT DU BUREAU

octobre 2020

Alors non, l’épidémie de covid-19 et les mesures sanitaires associées n’ont pas eu raison de nos activités pendant ce mois d’octobre : nous avons pu assister au magnifique baptême de la promotion 2019 de l’ESA de Bron (promotion colonel Guy Charmot), à la soutenance d’une thèse de médecine sur le docteur Eugène Jamot à Limoges. Nous avons pu également visiter la magnifique exposition sur les médecins coloniaux à l’EDHA d’Aix-en-Provence. Tout cela nous a fait un mois d’octobre bien rempli mais nous savons bien qu’il n’en sera pas de même en novembre. Qu’importe ! Nous en profiterons pour étudier une procédure de remplacement de l’assemblée générale annuelle, impossible à tenir cette année. Pour le moment, nous nous orientons vers la publication d’un rapport annuel, moral et financier. À bientôt et protégez-vous bien de la grippe, qui ne va pas tarder à se pointer dans nos régions !

dimanche 28 juin 2020

Demande d'identification de statuettes (avec des réponses: cliquer sur "Lire la suite")

Demande formulée par Fabien VAYLET (#097)

Bonjour

Un de nos anciens pourrait il me donner des informations sur ces poupées en terre cuite?Confraternellement et amicalement

Fabien Vaylet

Lyon 71 Pharo 79

Répondre à news@ceuxdupharo.fr qui transmettra ou en commentaire de cet article

Quelques réponses envoyées à CdP:
- De Jean-Marie Milleliri (#002):
Il me semble que ces statuettes en pierre (argile ?) sont d’origine Yoruba du Nigéria

- De Gérard Salem (#332):
je pense, mais n’en suis pas sûr, qu’il s’agit de terres (à peine) cuites Bëdik, population du Sénégal oriental, sur les contreforts de Fouta Djalon. 

- De Pierre Aubry (#051):
Cette"statue" en PJ a été achetée ou troquée en pays Bassari au cours d'un voyage dans le Sénégal oriental dans les années 1980 (entre 1980 et 1984)
Elle a été "rafistolée" et repeinte après avoir subi quelques "traumatismes" au cours des transports d'abord à Dakar, puis en pays basque ...
IMG20200628180159.jpg

- De Philippe Mauclère (#069):
Ces petites statuettes en argile cuites sont typiques du pays Bassari, région du sud-est du Sénégal limitrophe du Fouta Djalon en Guinée. Ces peuplades animistes se sont réfugiées dans cette région montagneuse pour fuir l'avancée de l'Islam.
Ces statuettes sont reproduites pour être vendues aux visiteurs de passage, j'en ai une sur mon bureau en souvenir de cette très belle région (photo jointe)
IMG_1311.JPG


Aucun commentaire:

Publier un commentaire