Site en construction

LE MOT DU BUREAU

mai 2019

Rendre hommage au docteur Jamot est une tradition cinquantenaire à laquelle Ceux du Pharo se devait de participer. Le devoir de mémoire est en effet l’essence même de notre association, comme nous l’avons prouvé plusieurs fois, et nous pouvons d’ores et déjà vous assurer que nous irons chaque année nous recueillir sur la tombe de notre grand ancien, que ses adjoints, ses disciples, appelaient avec un immense respect le Patron. Mais, à cause du volumineux courrier que nous avons reçu, nous avons également constitué un dossier sur les médecins et chirurgiens à Diên Biên Phu. À bien y réfléchir, cela relève aussi du devoir de mémoire. C’était il a 65 ans et ce drame est malheureusement bien oublié aujourd’hui.


L'association compte 323 membres.


mardi 5 mars 2002

Projets 2019

En cours en 2019:


  • L'inauguration,  sous l'égide Aix-Marseille Université (AMU), de l'amphi "Jean-Étienne Touze" (ex-amphi Yersin de l'École du Pharo) le vendredi 15 mars (ces bâtiments de l'École du Pharo sont maintenant occupés par AMU). 
  • Le dévoilement de la plaque mémorielle au Muy (Var) le samedi 13 avril en hommage aux Anciens : Henry FOURNIAL, Victor ROBINI et Alain-Jean GEORGES.
  • Plaque funéraire (souscription) à placer sur la tombe de Guy Charmot à Saint-Cyr-sur-Mer.
  • Plaque commémorative de l'École du Pharo, qui serait installée dans les jardins du Pharo, devant l'entrée de l'ancienne École.
  • Publication d'un deuxième volume dans la série "Carnet d'un médecin de brousse", présentant l'oeuvre de Marcel Chambon au Cameroun en 1925, avec le support iconographique du fonds CHAMBON, conservé par son fils Christian. 


... et sans oublier

  • le déjeuner de l'amitié, comme chaque année
  • la participation aux XXVe Actualités du Pharo (octobre)
  • la préparation d'une deuxième édition "corrigée, revue, augmentée..." de Devoirs de mémoire
  • la mise en chantier de "l'École du Pharo", dédiée spécifiquement aux médecins et pharmaciens passés par cette école 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire