Site en construction

LE MOT DU BUREAU

JUIN 2020

Alors, voilà ! C’est reparti comme avant, avant le confinement. Nous sommes encore un peu frileux mais nous sommes plus audacieux de jour en jour. Et voilà que pointent le mois de juillet, le soleil – mais nous l’avons presque tous les jours à Marseille – les touristes et les vacances. Quand même, quelle drôle d’année ; on en regretterait presque le temps où le boulot nous submergeait, où on courait dans tous les sens.

Nous sommes peut-être déjà dans le monde nouveau qu’on nous promet depuis des mois. En témoigne cette nouvelle folie qui veut qu’on supprime tous les mots et toutes les images qui évoquent de près ou de loin le colonialisme et le racisme. Nous ne tomberons pas dans la dérive de l’autocensure développée par L’Oréal, Uncle Ben et d’autres. Notre histoire est comme elle est, nous ne la changerons pas.

Le Bureau

jeudi 5 octobre 2000

D

d'ANDIGNÉ
DAILLE
Eric
Jean-François
DANIS Martin
DARNAS Justin
DAVOUST
DAVY
Bernard
Roland
DAZIN Emilie
de LAVAL Franck
DEDET Jean-Pierre
DEGUI
DEJOU
Hélène
Jacques
DELAHODDE Pierre
DELMONT Jean
DEPARIS Xavier
DESPLANS Jérôme
DESPLATS Dominique
DESRENTES Michel
DESSALES Pierre
DEVELOUX Michel 
di LANDRO-GILLET Anne-Marie
DIAGNE Amadou 
DICHO Amadou 
DIMANDJA WEMBI Joseph
DINANGA MUZADI Josés
Docteur Eugène Jamot Association
DOMERGUE-CLOAREC Danielle
DOUZIMA Pierre-Marie
DUBOCS
DUBOIS
Jean-Claude
Jean
DUMAS
DURIEZ
Emmanuel
Christian

Aucun commentaire:

Publier un commentaire