Le mot du Bureau

LE MOT DU BUREAU

Juillet-Août 2021

En juillet-août, il y a le festival de Cannes, le Tour de France cycliste, les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques, la reprise des matches de ligue 1 de football … et aussi la plage, les copains en vacances aux quatre coins de l’hexagone (si, si) et même à l’étranger. Comment voulez-vous travailler dans ces conditions ? Bon, on met la clim sur MAX, on se sert un bon verre de quelque chose de frais, on s’amuse à regarder à la télé les gens se plaindre d’un été pourri (pas chez nous) et c’est tout ragaillardis qu’on se remet à la tâche.

Le Bureau

jeudi 1 juin 2000

Le mot du Bureau

Avril 2017

Notre billet d’humeur du n°43 (Haro sur la colonisation) a rencontré un grand succès et vous avez été nombreux à nous en féliciter ou à en faire écho dans d’autres médias. Nous vous en remercions bien évidemment et nous vous remercions de ne pas nous en avoir voulu d’avoir jeté un caillou dans le marigot de l’élection présidentielle, ce qui n’est pas la mission de notre association.

Au-delà de la polémique, Bernard Benderitter (#234) nous livre un récit sur la carrière de son père Jean, que nous aurions pu intituler « le travail obscur d’un médecin colonial » et qui est à notre avis la meilleure réponse qu’on puisse donner aux contempteurs de la colonisation.

Nous sommes 248. En route pour les 250 !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire