Site en construction

LE MOT DU BUREAU

février 2021

Ce mois-ci, (presque) pas de covid dans le bulletin. Il y a tellement d’experts en France qui nous abreuvent de données sur la pandémie, au point de frôler l’indigestion, que nous avons préféré parler d’autre chose. Et le menu est somptueux : un dossier épais sur André Michel dit « Trajan Saint-Inès », qui fut assistant sanitaire dans une des équipes de Jamot au Cameroun, un livre de Joël Le bras très documenté sur Eugène Jamot et un article magnifique de Louis-Armand Héraut sur les médecins coloniaux, qu’il appelle Homo medicus colonicus gallicus ! À cela, en supplément, une belle biographie d’Albert Calmette, notre Ancien découvreur du B.C.G. et voilà au total un bien beau numéro pour février, entièrement dû à vos envois, de quoi nous faire oublier un moment la covid !

Le Bureau

jeudi 1 juin 2000

Le mot du Bureau

Avril 2017

Notre billet d’humeur du n°43 (Haro sur la colonisation) a rencontré un grand succès et vous avez été nombreux à nous en féliciter ou à en faire écho dans d’autres médias. Nous vous en remercions bien évidemment et nous vous remercions de ne pas nous en avoir voulu d’avoir jeté un caillou dans le marigot de l’élection présidentielle, ce qui n’est pas la mission de notre association.

Au-delà de la polémique, Bernard Benderitter (#234) nous livre un récit sur la carrière de son père Jean, que nous aurions pu intituler « le travail obscur d’un médecin colonial » et qui est à notre avis la meilleure réponse qu’on puisse donner aux contempteurs de la colonisation.

Nous sommes 248. En route pour les 250 !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire