Le mot du Bureau

LE MOT DU BUREAU
Septembre 2022

Enfin ! La canicule est derrière nous et la pluie qui nous arrose confirme que nous sommes bien en automne.

Remarquez que la chaleur de l’été ne nous a pas empêchés de travailler. Nous avons plein de beaux projets pour le dernier trimestre 2022 : les Actualités du Pharo, la remise du prix de l’École du Pharo, le Congrès International en histoire de la médecine, l’enseignement au D.U. d’histoire de la médecine et, bien entendu, la poursuite de la rédaction d’une nouvelle édition de « Devoirs de mémoire ».

La vie de notre association se poursuit, avec un enthousiasme intact et les nombreuses réactions que nous recevons nous montrent à l’envi que nous sommes dans une bonne voie.

Nous n’oublions pas de saluer la Reine Elisabeth II qui vient de nous quitter. L’aube d’un nouveau monde …

Le Bureau

jeudi 1 juin 2000

Le mot du Bureau

Avril 2017

Notre billet d’humeur du n°43 (Haro sur la colonisation) a rencontré un grand succès et vous avez été nombreux à nous en féliciter ou à en faire écho dans d’autres médias. Nous vous en remercions bien évidemment et nous vous remercions de ne pas nous en avoir voulu d’avoir jeté un caillou dans le marigot de l’élection présidentielle, ce qui n’est pas la mission de notre association.

Au-delà de la polémique, Bernard Benderitter (#234) nous livre un récit sur la carrière de son père Jean, que nous aurions pu intituler « le travail obscur d’un médecin colonial » et qui est à notre avis la meilleure réponse qu’on puisse donner aux contempteurs de la colonisation.

Nous sommes 248. En route pour les 250 !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire